image

Il y a quelques années une de mes copines Caroline  s’était pointé avec un pot de pesto de plantain aux amandes.
Waouh super ! On peut manger cette plante si commune !!
Je ne sais pas pourquoi cette idée vient de me revenir.  On est à la fin du printemps, après de fortes pluies : idéal pour la cueillette !

Toutes les variétés de plantain se mangent, vous pouvez également les ajouter à vos salades mélangées. Les sommités non fleuries peuvent aussi se préparer au vinaigre comme les câpres.

Petit info utile en passant : froissez simplement cette plante sur une coupure, une piqûre d’insecte pour un soulagement immédiat !

Pour le reconnaître visitez ce site : http://www.gourmandises-sauvages.com/site/une-plante-trs-facile-reconnaitre/#sthash.N8jPZ6C5.ERKeeQAA.dpbs
Il y a vraiment peu de risque de confondre mais évidemment si vous avez un doute ne consommez pas !

Le goût du plantain ? Végétal, légèrement amer puis s’installe un petit  goût de champignon très agréable.  (Certains diront du bolet).

Recette now pour 2 personnes :

Une belle poignée de feuilles de plantain  (25g environ)
40 g de noix de cajoux préalablement grillées
30 ml d’huile d’olive
1 gousse d’ail
1 cuillère à soupe de levure maltée
1 courgette
150 g de spaghettis intégrales
Sel et poivre

Préparer le pesto :
Mixer feuilles de plantain,  noix de cajou, huile, ail et levure avec une bonne pincée de sel et de poivre.

Préparez vos spaghettis, et 1 minute avant la fin de la cuisson plonger votre courgette préalablement coupée en très fines lamelles (j’utilise simplement mon couteau économe).

Au bout de 30 secondes, retirez les courgettes à l’aide de l’écumoire  (elles sont restées en surface). Réservez.
Puis égouttez vos pâtes. Remettez les dans la casserole encore chaude en ayant conservé un tout petit fond d’eau de cuisson.

Ajoutez le pesto. Mélangez. Puis ajouter vos courgettes délicatement.

Servez !