Bon, ici je ne vais pas rentrer dans un discours scientifique très poussé, car je ne suis ni médecin ni diététicienne, seulement une passionnée de nutrition saine, équilibrée et gourmande !

Bref, en gros :

On trouve des glucides (ou plus simplement les sucres) principalement dans le végétal : pâtes, farines, légumes secs, fruits secs, fruits frais, céréales et pain, miel, sucre mais également dans le lait.

L’index glycémique mesure la capacité du glucide à libérer une certaine quantité de sucre dans l’organisme pendant la digestion.

La consommation de glucides à index glycémique élevé (> 55), souvent appelés sucres rapides, provoque une forte augmentation du taux de sucre dans l’organisme.

C’est utile si on a un effort physique très important à faire, mais peut utile dans notre quotidien souvent sédentaire !

Et paf lorsque le taux de glucose augmente brutalement dans l’organisme, l’insuline vient réguler tout ça. Et si l’insuline s’en mêle, ça veut dire stockage des graisses et autres désagréments.

Les glucides à index glycémique bas au contraire, entraînent une élévation lente et progressive de la glycémie.

En mangeant IG bas, on est rassasié, on n’a pas de fringales, on préserve son capital cardiaque, on mange sainement et on maintient sa ligne.

En mangeant IG haut, la satiété est de courte durée, les fringales plus nombreuses, on peut déclencher stockage de graisse localisée, prise de poids, diabète, risques cardio vasculaire etc…

Ici vous trouverez un tableau assez complet des index glycémiques :

http://www.centrereveil.com/documents/tableau_index_glycemique.pdf

Bien entendu, si on veut garder la ligne ou à fortiori mincir, il faudra veiller à manger la quantité juste de glucides, écouter son corps et les signaux de satiété. Choisir en priorité des aliments à IG bas n’est pas suffisant, il faut varier, privilégier de bonnes parts de légumes, des fruits,  pour que la charge glycémique d’un repas reste basse.

Un exemple : la charge glycémique d’une grosse assiette de pâtes intégrales IG 45 sera certainement plus importante qu’une grosse salade de tomates accompagné d’une tranchette de pain blanc !